dimanche 20 mars 2022

Journal de Ste-Croix et environs

caput
caput, 39 x 29 cm, 28 pages+, 2022
 

Un petit article est paru le 4 mars 2022 dans le journal de Ste-Croix et environs sur mon travail et en particulier les livres d'artiste (pdf).

 

mardi 1 mars 2022

Art en chapelle

 

Eglise de Brey-la-Maison-du-Bois

Art en Chapelles est une association qui a pour objectif de présenter tous les deux ans des propositions d’art contemporain dans des édifices religieux du Haut-Doubs. La quatrième édition se déroulera cet été dans quatorze sites patrimoniaux, qui présenteront le travail de seize artistes. 

Je prépare une intervention dans l’église de Brey-la-Maison-du-Bois, petit village situé à l’Ouest du lac Saint-Point, à une trentaine de km de Pontarlier.

Situé à l'extrémité Ouest du village,  l'édifice semble protéger des intempéries, des mauvais sorts, des tempêtes les maisons du village. Ces dernières, formant village-rue en direction de l'Est, paraissent être sorties de la porte du temple, dispersées par grand vent. Le mur d'enceinte qui contenait autrefois les tombes, ressemble à un bastingage. Les coudes sur le parapet, les yeux plongent dans une mer d'herbe et de neige, absorbant les vagues produites par les passages des voitures sur la nationale en contre-bas qui coupe le village en deux.

4ème biennale d'art contemporain - 25 juin au 21 août 2022




jeudi 6 janvier 2022

Commémoration "Bourbaki"

Ouest

ouest, 213 x 356 cm, huile et végétaux sur toile 2016


Le samedi 29 janvier 2022 se déroulera la commémoration des 150 ans de l'internement de l'armée de l'Est (Bourbaki) en Suisse (1871 - 2021). 

A cette occasion, je montrerai dans le temple des Verrières (CH), une dizaine de peintures de mon travail récemment exposé au château de Joux. Un catalogue richement illustré avait été publié pour cette exposition. Le programme de la manifestation peut être téléchargé ci-dessous:
 
 
2 nouveaux livres d'artiste ont été mis en ligne sur le site:
 
Point de vue
C'est le point d'où l'on pense, regarde quelque chose, mais désigne aussi l'endroit d'où l'on peut observer un paysage dans sa plus grande amplitude.
49 x 43 cm, 22 pages, gouache et gomme laque sur carton et papier, fil de fer



Scandale
Quelle que soit l’intrigante nouveauté, l’animal humain se scandalise, s’habitue, s’adapte et finit par retomber dans ses travers.
30 x 19.5 cm, 24 pages, gouache sur carton noir. Boîte: 34 x 23 x 2.5 cm carton

 



mardi 31 août 2021

Les pas de l'exil - Bourbaki & réfugiés


L’exposition Les pas de l’exil fait suite à l’exposition qui s'est tenue au château de Joux de juin à fin août 2021. L’exposition au château de Joux Au pays des Bourbaki – 150 ans de la retraite de l’armée de l’Est cherchait à mettre en relation deux destinées : celle des soldats de l’armée de l’Est en retraite devant l’armée prussienne jusqu’à leur internement en Suisse en février 1871, et celle des réfugiés/migrants actuels.

J’ai cherché à me mettre au niveau de la personne, à cerner l’individu pour en imaginer les souffrances, les espoirs, les désillusions, indépendamment des différences qui séparent la fin du 19e siècle et le début du 21e siècle. Les pas des Bourbaki et des réfugiés/migrants sont les mêmes. L’exil, forcé ou non, temporaire ou non, est un déracinement. Le dénuement, l’incertitude, la solitude sont les mêmes. Quelle est cette ressource pourtant, ce noyau d’énergie ultime et intime qui amène l’individu à s’exiler, coupant ses racines, à espérer malgré tout, endurant souffrances et privations, désespoir et humiliation.

L’exposition Les pas de l’exil cherche à prêter voix aux laissés pour compte qu’ils soient soldats ou réfugiés. Des portraits, des têtes qui interpellent notre (e)moi personnel qui questionne notre confort de consommateurs.

Une soirée de lecture de textes tirés de la littérature par des migrants/réfugiés se tiendra le 18 septembre.


7.9 - 2.10.2021  |  L'Esperluète  |  5 rue Vannolles  |  Pontarlier (F)


samedi 31 juillet 2021

Sentinelles 2


 Au château de Joux, les sentinelles ont changé de position. L'ennemi a attaqué de l'intérieur. Elles ont donné l'alarme. Les troupes sont en plein rétablissement. Les sentinelles veillent désormais 24 heures sur 24 à l'extérieur des deux salles du casernement. Profitez de votre excursion pour visiter le château de Joux, ainsi que l'exposition sur la retraite de l'armée de l'Est en 1871 au musée de Pontarlier.

L'exposition dure encore jusqu'au 29 août 2021. Elle est ouverte tous les jours. Le catalogue est en vente à la boutique du château de Joux.


 

vendredi 16 juillet 2021

Sentinelles

Elles veillent sur le sommeil des troupes.

Elles évitent d’être pris par surprise.

Elles donnent l’alarme.

Elles passent de longues heures immobiles, à l’écoute, sur le qui-vive.

Tous les sens en alerte.

En bon capitaine à la tête de mes cinquante-trois individus, j’ai placé des sentinelles.

Entre les deux campements.

Elles sont au froid. A l’humidité qui transperce la vareuse.

Les habits sont moites.

La respiration difficile.

Les frissons naissent dans le dos. Foudroient les talons et hérissent le crâne.

Personne ne le sait. Il reste deux mois de combats.

En bon capitaine, pour sauver la troupe, je sacrifie les sentinelles.

Elles trouverons le temps long, mais n’en sauront rien.

 

Le réfugié est sur le qui-vive.

Il est sur le qui-vive chaque seconde depuis qu’il a quitté son toit.

Il fait le guet autour de lui.

Il fait le guet pour lui-même. Pas de faux geste.

Ne pas attirer l’attention.

Il est devenu sentinelle. Malgré lui.

La sentinelle qu’il est devenu a gommé le reste.

Il n’est plus que sentinelle.

En quête d’un abri sûr, étanche, sans vent.

Il n’est plus que capteur. Pour préserver ce qu’il était.

Ce qu’il était est ce à quoi il tient le plus.

Maintenant il est sentinelle. Tout ce qu’il était n’existe plus.

Quand il aura trouvé un abri sûr. Quand il pourra relâcher l’attention.

Il attendra que les souvenirs remontent à la surface.

 

Nous ne sommes pas nés pour être des sentinelles.

 

Sentinelles
A voir en ce moment au château de Joux entre les deux salles d'exposition (Sentinelles, 100 x 50 cm, acrylique et huile sur toile, 2019)